Bibliothèque

La bibliothèque Criminocorpus vise à rassembler des documents utiles à la recherche sur l’histoire de la justice, des crimes et des peines.

Elle contient aussi bien des publications sérielles (revues savantes, presse, rapports…) que des documents uniques.

Ces documents de nature très diverses sont organisés en une centaine de collections thématiques.

Un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France

Partenaire de la BnF, Criminocorpus dispose d’un entrepôt OAI-PMH permettant un moissonnage et un référencement d’une sélection de documents au sein de Gallica. L’objectif n’est pas d’atteindre une volumétrie importante mais d’offrir une visibilité et une accessibilité supplémentaires aux collections qui nous sont confiées par nos partenaires publics ou les collectionneurs privés.

Une bibliothèque multimédia

La bibliothèque de Criminocorpus contient des documents de nature très diverses : manuscrits, imprimés, dessins, photographies, journaux, cartes postales, complaintes criminelles, entretiens filmés, objets…

Une bibliothèque participative

Si vous possédez un document original, un fonds ou une collection, n’hésitez pas à nous contacter. Criminocorpus dispose d’une chaîne graphique complète permettant de prendre ne charge l’intégralité du processus éditorial, de la reproduction photographique initiale à la mise en ligne du document.

Les collections

Quelques exemples parmi la centaine de collections en ligne :

. Archives du bagne (ANOM)

. Archives de l’Anthropologie criminelle (1886-1914)

. Philippe Zoummeroff

. Débats parlementaires sur la peine de mort

. Police scientifique et bertillonnage

. Police Magazine (1930-1939)

. Témoignages de justice (AFHJ)

. Justice et police avant 1789

. Palais de justice de Paris

. Enfance « irrégulière » (AHPJM)

. Ciné Club (1931-1958)

. Franck Sénateur

. Léon Collin

. Michel Basdevant

Si vous êtes chercheuse ou chercheur, nous vous invitons à enrichir la description des documents relevant de votre spécialité. A titre d’exemple, Sophie Abdela (professeure à l’Université de Sherbrooke) a réalisé la collection « La prison dans tous ses états » (prix Criminocorpus Jean-Claude Vimont, 2016).

En savoir plus

La bibliothèque numérique Criminocorpus a été ouverte en 2003 avec la mise en ligne des Archives d’anthropologie criminelle (1885-1914), dans le cadre d’un partenariat avec le service d’histoire de la médecine de la bibliothèque interuniversitaire de Paris-Cité.
Depuis cette date, elle s’est enrichie de nombreux contenus multimédias dans le cadre de partenariats avec des institutions (Archives nationales, Archives nationales d’outre-mer, Archives du service régional de l’identité judiciaire de Paris, bibliothèque des littératures policières de la ville de Paris, Musée du barreau de Paris, Musée Ernest-Cognacq de Saint-Martin-de-Ré, École nationale d’administration pénitentiaire…), des associations (Association française pour l’histoire de la justice, Association pour l’histoire de la protection judiciaire de la jeunesse), des particuliers (Michel Basdevant, Lucien Logette, Michel Roger, Louis Roure, Franck Sénateur, Philippe Zoummeroff…).